KOS

Si vous partez en vacances en Grèce, sur l’île de Kos qui a vu naître Hippocrate, vous n’échapperez pas à la plaisante balade maritime vers la Turquie voisine. La traversée en ferry du mince bras de mer vous coûtera 20 €. Mais dans l’autre sens, dans le monde clandestin, elle coûte 1000 € par adulte et 500 € par enfant. En 2015, près de 600000 migrants syriens, afghans et irakiens ont traversé la mer entre la Turquie et la Grèce.

Le passage se fait de nuit pour éviter les gendarmes et les gardes-côtes turcs. La taille de l’embarcation et les gilets de sauvetage offrent une illusion de sécurité car la plupart des passagers ne savent pas nager.

Kos, comme d'autres îles grècques, est devenue le point de rencontre temporaire de deux mondes : celui des voyageurs avec papiers et celui des voyageurs sans.